• gilles guillon

Portraits de fiction

Mis à jour : 9 déc. 2020

Au printemps dernier, alors que la France était confinée, nous avons demandé à plusieurs écrivains de nous dresser le portrait de leurs personnages. Lucienne Cluytens, Léo Lapointe, Jean-Christophe Macquet, Pierre Saha, Philippe Valcq et Philippe Waret se sont prêtés au jeu. Cela a donné naissance à une série publiée sur ce blog : Portraits d’auteur.


« Parler d’un homme qui n’existe pas mais qu’on connait fort bien… Notre ami Gilles Guillon a lancé un défi singulier à ses auteurs : parler d’un personnage central de leur œuvre. Comme si c’était simple d’évoquer quelqu’un qu’en définitive on ne connait pas mais qu’on côtoie presque quotidiennement, au point que notre existence finit par se confondre à la sienne. On est simple inspecteur de l’Éducation nationale et nous voici, par la magie des mots, devenu avocat, guerrier revenu à peine dessalé des affres de la guerre, fuyant une cruauté jamais en manque d’inspiration. » (Pierre Saha)


En lançant cette série, outre le fait de maintenir un lien alors que tout était fermé et qu’on ne pouvait plus circuler, l’objectif était de nous plonger dans les coulisses de la création littéraire. A quoi pense l’auteur au moment de donner vie à un personnage récurrent ? Quelles sont ses influences ? Comment insère-t-il son héros ou son héroïne dans son époque ? Six auteurs de romans historiques des collections 14/18, Belle Epoque et Mystères de Roubaix nous dévoilent leurs secrets en se faisant biographes de leurs alter-ego fictifs.


Première de la série, Lucienne Cluytens se penche sur le cas d’Amandine de Saint-Aymont, jeune femme dynamique issue de la bonne bourgeoisie amiénoise.

Héroïne de deux romans Amandine et les Brigades du Tigre et Amandine à la cour du Tsar, elle vit des aventures trépidantes et brave les interdits pour mener l'enquête sur la côte picarde au début du XXe siècle.

Portrait à parcourir : Amandine de Saint-Aymont, vue par Lucienne Cluytens.


Deuxième personnage par ordre d’apparition dans cette série : le militaire Louis Delamer. C’est le fil rouge des romans historiques de Jean-Christophe Macquet à la Belle Epoque. Cet officier de l’Armée française apparaît dans cinq livres ayant pour cadre le début du XXe siècle, mais sans liens entre eux, faisant de Louis Delamer un aventurier intemporel.

Portrait : Louis Delamer, vu par Jean-Christophe Macquet.


Intemporel également, le héros de deux romans de Philippe Valcq. Passionné par l’œuvre de Maurice Leblanc à travers les aventures d’Arsène Lupin, l’auteur montreuillois s’est inspiré de l’univers du gentleman-cambrioleur pour redonner vie à deux personnages "lupinesques" : Rémi d’Andrésy dans Le Diamant jaune, et Serge Rénine dans Renine et le Groupe des Six.

Portrait : Rémi d’Andrésy et Serge Renine, vus par Philippe Valcq.


Héros des Mystères de Roubaix, Arnaud Dupin est un jeune homme curieux et dynamique, employé du journal Le Populaire. A travers ses multiples aventures, sous la plume de Philippe Waret, historien de la ville, le lecteur découvre le Roubaix industriel et bouillonnant de la fin du XIXe siècle dans une série qui comprendra à terme 12 volumes.

Portrait : Arnaud Dupin, vu par Philippe Waret.


Héros des Rois de rien et de Aux sans foi errants, Paul-Clément Miremont est un avocat idéaliste marqué par le souvenir de la guerre 14-18 dans l’Oise des années 1920.

Pour créer son personnage, Pierre Saha s’est inspiré de Kirk Douglas dans Les Sentiers de la gloire, mais c'est aussi dans son propre univers qu'il a pioché pour imaginer son double fictif.

Portrait : Paul-Clément Miremont, vu par Pierre Saha.


Avec Le Planqué des huttes et sa suite Quai des luttes, Léo Lapointe livre une fresque romanesque dont les héros sont une famille de paysans picards. Depuis le village de Noyelles dans la Somme, ils vont traverser la Première Guerre mondiale et tous les conflits idéologiques et sociaux du début du XXe siècle. Là encore, l'imaginaire des personnages est empreint de la culture et de l'univers de leur créateur.

Portrait : la famille Coulon, vue par Léo Lapointe.


Cette série de portraits imaginaires a également pour but de vous faire découvrir les romans dans lesquels voyagent ces personnages de fiction. La plupart de ces livres sont toujours disponibles en librairies. Vous les retrouverez ici.


Née en 2020, la série des Portraits d’auteurs est pour l’instant en stand-by, mais elle pourrait renaître sans attendre un prochain confinement, pour peu que d’autres romanciers (publiés par notre maison d’édition ou pas) se décident à se transformer en biographes de leur imagination et nous fassent partager leurs créatures virtuelles...


Mesdames, Messieurs les écrivains, les pages de ce blog vous sont ouvertes !



© 2020 by Gilles Guillon himself avec ses petites mains. 

Proudly created with Wix.com

Gilles

Guillon

petit éditeur nordiste
régional et régionaliste (et fier de l'être)
BP 11 287 - 59014 Lille Cedex
Tél. 06.80.40.93.90
gilles.guillon4@orange.fr
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
  • LinkedIn Social Icône