• gilles guillon

Les epubs sont disponibles

Dernière mise à jour : mai 14

Après avoir longtemps hésité, ça y est, nous avons franchi le pas ! Depuis début avril, les premiers titres de notre catalogue sont disponibles en version numérique, sous forme d’epubs, en vente sur la plupart des plateformes de librairies en ligne.

Il y a une douzaine d’années, quand je m’occupais de la collection Polars en Nord chez Ravet-Anceau, nous avions été les premiers éditeurs nordistes à commercialiser les versions dématérialisées des romans que nous publiions en version papier. A l’époque, c’était tout nouveau. Nord Compo, la maison-mère de Ravet-Anceau, avait besoin de cobayes pour tester cette technologie innovante. C’est ainsi que les Polars en Nord se sont retrouvés en première ligne sur Internet à côté des poids lourds de l’édition. Les premiers mois, les ventes d’epubs grimpaient régulièrement, mais passé le cap du succès de curiosité dû à la nouveauté, l’intérêt est retombé peu à peu pour atteindre un rythme de croisière d’environ 3% des ventes totales par roman. Le papier restait de loin le format préféré des lecteurs français.

Suite à ce premier essai, j’ai considéré qu’il y avait plus urgent à faire et j’avoue que j’ai trainé des pieds chaque fois qu’on m’a proposé de retenter l’expérience… jusqu’à l’arrivée du fameux Covid qui a obligé toute la profession à se remettre en question[1]. Fermeture des librairies, tarifs postaux exorbitants… d’un coup, le livre numérique téléchargeable sur Internet est apparu comme une alternative intéressante. Nous avons donc signé un contrat avec le distributeur Primento qui se charge de diffuser nos titres sur les principales plateformes de vente en ligne. Nous avons démarré cette collaboration début avril avec cinq ouvrages, La Bible des estaminets + 4 romans :

Un sixième a rejoint la liste début mai :

D’autres suivront au fur et à mesure de la parution des nouveautés papier. Désormais chaque nouveau roman sera publié simultanément en version papier et en epub.

A lire également : Place aux points de vente alternatifs

L’epub est complémentaire du livre traditionnel, étant donné qu’il touche des lecteurs différents, ceux qui ne mettent jamais les pieds en librairies, ceux qui sont loin de notre zone de diffusion, ceux qui recherchent les petits prix, ou les lecteurs boulimiques qui trouvent sur Internet une source inépuisable de lectures variées à toute heure du jour ou de la nuit…

Trouver le bon tarif pour un epub est essentiel pour sa diffusion, c’est pourquoi nous les proposons à 50% du prix habituel. Ainsi un livre papier vendu 10 € est disponible à 5 € en version dématérialisée. C’est la règle du marché, même si les gros ne la respectent pas toujours. Les best-sellers sont en général proposés au même prix dans les deux versions.

Ces tarifs réduits sont possibles car les coûts de fabrication d’un epub sont déjà amortis par la version papier. Il n’y a pas de mise en page ou de relecture spécifique, nous partons du fichier de l’édition papier qui passe au format numérique. Cette opération, réalisée par Pixellence notre prestataire prépresse habituel, coûte entre 35 € pour un roman de 300 pages et une centaine d’euros pour un livre plus complexe, comme la Bible des estaminets qui comporte des liens vers des sites internet, des services de géolocalisation et des numéros de téléphone.

Même s’il n’y a pas besoin d’imprimer pour réaliser un epub, le circuit du livre numérique est peu différent de la chaîne du livre classique. 30% du prix de vente vont au revendeur (Furet, Fnac, leslibraires.fr, Amazon…), 17,5% au distributeur (Primento) et 52,5% à l’éditeur qui en reverse la moitié à l’auteur. Ce qui fait qu’un livre vendu 5 € rapporte environ 1,26 € à son auteur. Autant dire qu’il faut en vendre beaucoup avant de devenir aussi riche que Marc Levy.

Comment se procurer les epubs ? Rien de plus simple. Pas de besoin d'aller en magasin, il suffit de se connecter à une librairie en ligne, comme Amazon, mais pas que... Il y en a plein d'autres : furet.com, fnac.com, leslibraires.fr, lalibrairie.com, etc. L'achat d'un epub se passe comme la commande d'un livre papier, il suffit de cliquer sur les bons boutons. Vous recevez instantanément le livre que vous désirez directement sur votre support : liseuse, tablette, ordinateur, voire téléphone. Essayez et vous verrez !


Il est beaucoup trop tôt pour faire un premier bilan, mais sachez qu’au bout d’une dizaine de jours, sans autre publicité que l’annonce sur les réseaux sociaux, nous avions vendu 4 livres ! tous sur Amazon. Ce n’est qu’un début, l’essentiel est que cela nous coûte le moins cher possible et que les livres soient accessibles en ligne où que vous soyez, à Boulogne/Mer[2] comme en Patagonie.

[1] Nan, j’déconne… Le jour où la profession se remettra en question n’est pas encore arrivé. [2] Je cite intentionnellement Boulogne/Mer, car cette ville a une particularité : aucun des libraires boulonnais ne veut vendre nos livres, alors que certains romans de la collection Belle Epoque (La Folle de la rue Guyale, Echec à Raspoutine) se déroulent sur place. Et ça m’énerve !

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
  • LinkedIn Social Icône